Sarah et la danse Orientale

"Viens, Déesse d'or qui te nourris de chants ! Car l'aliment de ton coeur, c'est la danse ...(*)"


Les voyages que fit Sarah en Egypte, au Maroc et à Tahiti durant son enfance éveillèrent en elle deux passions : l'amour de la danse et l'amour des voyages. Aujourd'hui, ces deux aspirations se confondent en une vocation unique à laquelle elle se consacre avec bonheur : les pieds sur terre, danser tout autour de la Terre !

Il y a une quinzaine d'années, Sarah découvre la danse orientale.

Après avoir suivi un enseignement de base en province, elle décide de venir se perfectionner à Paris où elle s'initie à la danse orientale dans les cours de Mayodi. 

Devenue membre du ballet El Noujoum, dont Mayodi est le maître chorégraphe, Sarah participe à de nombreuses représentations dans des lieux prestigieux, durant lesquelles l'occasion lui est aussi offerte d'évoluer devant d'autres maîtres contemporains de la danse orientale.

Au fil du temps et des rencontres, Sarah découvre la richesse de styles de la danse orientale et affine sa danse. Ce qu'elle affectionne particulièrement c'est le travail basé sur l'interprétation des émotions.

Elle offre ainsi à son public des chorégraphies alternant douceur et poésie, modernisme et énergie.

Danseuse passionnée, Sarah continue à se perfectionner auprès d'artistes à la renommée Internationale tels que Randa Kamel (Egypte), Raqia Hassan (Egypte), Aziza (Egypte), Momo Kadous (Egypte), Aladin El Kholy (Allemagne), Saïd El Amir (Allemagne), Khaled Mahmoud (Angleterre), Munique Neith (Espagne), Clélia (France), Rajaa Dussart (France), Yaël Zarca (France), Sharon Mesguich (France), 
Zomzom (Maroc) ...

 

Sa rencontre avec Assia Guemra va apporter un réel changement à sa danse et lui offrir un nouveau répertoire dansé : la danse orientale contemporaine.

Pendant plusieurs années Sarah suit son enseignement et se retrouve régulièrement inviter à se produire à ses cotés.

En Juin 2014 elle obtient sa Certification Internationale d’études en Danse Orientale et Orientale Contemporaine dispensée par l’école d’Assia Guemra et délivrée par le Conseil International de la Danse – UNESCO.

Chemin faisant, elle crée sa propre compagnie, « Le Ballet Samsarah » présente partout où la magie des chants et des danses l'appelle.

 

Maman depuis quelques années, Sarah a décidé de créer une série de cours et de stages de danse autour du portage. Une manière douce pour les jeunes mamans de reprendre une activité physique tout en intensifiant leur lien avec leur bébé.

La danse orientale permet une ré-éducation tout en douceur du ventre de la femme mais aussi du périnée après la longue aventure de la grossesse et la douleur de l'accouchement.

Les musiques utilisées en cours seront douces et permettront ainsi aux bébés de découvrir un premier univers musical tout en étant bercés et lovés contre leur maman.

Aujourd'hui Sarah enseigne à Paris et en région Parisienne, à Herblay. 

Pour en savoir plus sur le déroulement de ses cours et pour connaitre l'agenda de la saison en cours, rendez-vous sur la page "Apprendre la danse orientale".

(*) : Prière adressée à la déesse Hathor, « La Dorée », A. Barucq et F. Daumas,
Hymnes et prières de l'Égypte ancienne, éditions le Cerf, 1980

Nous rejoindre

Association Samsarah

18 impasse du Val, 95220 Herblay-sur-Seine

Sarah : 06 74 69 87 71

samsarah.arts@gmail.com

  • Instagram Sarah Danse
  • Chaine Youtube